Depuis de nombreuses années, le Conseil départemental du Puy-de-Dôme et le Groupement de Défense Sanitaire (GDS) du Puy-de-Dôme œuvrent à la mise en place de mesures favorisant la protection sanitaire des troupeaux et la lutte organisée contre certaines maladies animales afin d'augmenter les performances économiques, sanitaires et environnementales de vos exploitations agricoles.

Le Conseil départemental du Puy-de-Dôme a renouvelé un partenariat avec le GDS pour l'année 2017 avec une enveloppe budgétaire de 300 000 € comme les années précédentes.

Vous recevrez par voie postale la liste des actions retenues pour la campagne 2017 ainsi que le taux de participation du Conseil départemental et du GDS. La liste des actions est consultable en ligne pour l'espèce bovine, pour l'espèce ovine et pour l'espèce caprine.

Néanmoins, la nouvelle réglementation européenne en vigueur depuis le 1er janvier 2015 impose désormais que les aides du Conseil départemental soient versées individuellement à chaque agriculteur professionnel adhérent au GDS (et non plus déduites de la facture du Laboratoire d'Analyse Vétérinaire du Puy-de-Dôme). Les versements seront réalisés directement par le Conseil Départemental début 2018 aux éleveurs à jour de leur cotisation GDS sur l'année en cours.

Pour ce faire, chaque éleveur doit retourner le formulaire spécifique reçu par la poste dûment complété et signé, accompagné d'un RIB au GDS. En cas de besoin, vous pouvez télécharger celui-ci en cliquant ici.

Le service Agriculture et Forêt du Conseil Départemental et le Groupement de Défense Sanitaire du Puy-de-Dôme restent à votre disposition pour vous apporter les précisions que vous souhaiteriez.

Pour information, les aides apportées par le GDS via la Caisse d'Entraide continueront d'être déduites directement des factures du Laboratoire d'Analyse Vétérinaire du Puy-de-Dôme.