Mise à jour février 2017

 

BOVINS

Campagne de prophylaxie du 1er novembre de l'année N au 30 avril de l'année N+1.

 

  BOVINS ALLAITANT BOVINS LAIT
Pathologie Animaux Rythme Animaux Rythme
Brucellose

Analyse sérologique

sur 20 % des bovins 24 mois et plus.

Annuel Analyse sur lait de tank
(sauf cheptels non dérogataires analysés sur sang)
Annuel
IBR

Analyse sérologique

sur l’ensemble des bovins de 24 mois et plus ou 12 mois et plus en fonction du statut du cheptel.

(sauf bovins connus positifs)

Annuel Analyse sur lait de tank puis sur sang si lait confirmé positif, ou sur sang d’emblée si demande écrite du vétérinaire (cheptel déjà connu positif).

2 par an

- lait de nov/déc

- lait de mai/ juin

Leucose Analyse sérologique sur 20 % des bovins de 24 mois et plus. Quinquennal

Analyse sur lait de tank

(sauf cheptels non dérogatoires analysés sur sang)

Quinquennal

 

Informations pratiques et recommandations

 

OVINS

Campagne de prophylaxie du 1er avril de l'année N au 31 octobre de l'année N.

Brucellose ovine

Dépistage tous les 5 ans sur :

- 25 % des femelles > 6 mois (avec un minimum de 50 femelles) ;

- Tous les béliers > 6 mois ;

- Tous les animaux introduits.

 

CAPRINS

Campagne de prophylaxie du 1er avril de l'année N au 31 octobre de l'année N.

Brucellose caprine

Dépistage tous les 5 ans sur la totalité des caprins > 6 mois même pour les élevages au lait cru.

 

PORCINS

Campagne de prophylaxie du 1er septembre de l'année N au 31 décembre de l'année N.

Aujeszky - SDRP dans les élevages « plein air » de porcins et de sangliers :

- Elevage naisseur : contrôle annuel de 15 porcins reproducteurs (ou de tous les reproducteurs si l’élevage en détient moins de 15).

- Elevage naisseur-engraisseur : contrôle annuel de 15 porcins reproducteurs et 20 porcins charcutiers (ou de tous les animaux si l’élevage détient moins de 15 reproducteurs et moins de 20 porcs charcutiers).

- Elevage engraisseur (uniquement en Aujeszky : contrôle annuel de 20 porcins charcutiers (ou de tous les porcs charcutiers si l’élevage en détient moins de 20).

SDRP dans les élevages naisseurs et naisseurs engraisseurs : 

- Elevage naisseur : contrôle annuel de 10 % de l’effectif avec un minimum de 15 (tous les reproducteurs si l’élevage en détient moins de 15).

- Elevage naisseur-engraisseur : contrôle annuel sur 10 % de l’effectif avec un minimum de 15 (tous les reproducteurs si l’élevage en détient moins de 15) plus 5 porcs charcutiers.