Le 16 novembre 2017, l’ensemble des structures : DDPP - GDS - EDE - Chambre d’Agriculture - MSA - Solidarité Paysans - GTV - Ordre des vétérinaires - Syndicalisme (FNSEA - JA - Confédération Paysanne - Coordination Rurale) se sont réunies afin de mettre en place une cellule départementale opérationnelle pour aider les éleveurs et leurs cheptels en difficulté.

Sur l'année 2018, le bilan est le suivant :

  • 8 éleveurs ont été suivis par les différents partenaires de la cellule
  • 3 éleveurs ont été rencontrés sans suites
  • 5 autres exploitants doivent encore être contacté par la cellule.

Le mutualisme représente une des bases historiques de l’action des GDS

Bilan général 

Depuis de nombreuses années, le Conseil départemental du Puy-de-Dôme (CD 63) et le GDS du Puy-de-Dôme œuvrent à la mise en place de mesures favorisant la protection sanitaire des troupeaux et la lutte organisée contre certaines maladies animales afin d’augmenter les performances économiques, sanitaires et environnementales des exploitations agricoles.

Le fonds Fièvre aphteuse a été transféré en fonds de mutualisation Sanitaire des GDS (FMS) fin 2010.

L’Assemblée Générale du FMS du 24 novembre 2011 a validé les maladies et les pertes économiques éligibles au Fonds ainsi que les modalités et les montants d’indemnisation avec une base forfaitaire.